Cycle hormonal

<

class="

">Je crois que je ne pourrais plus m’en passer.>

Je pratique le bain dérivatif depuis 1 an et demi de façon « intermittente ».

J’y trouve une nette amélioration de mon état de santé et notamment au niveau des migraines (quasi disparues), du tonus, du sommeil, du cycle hormonal (revenu à la « normale ») et du bien-être.

Je crois que je ne pourrais plus m’en passer.

Anne L.
39 ans