Douleurs intestinales

<

class="

">De réels bénéfices avec cette Méthode>

Confronté à des douleurs intestinales massives, alors que je suivais un régime sans gluten, sans caseine, ces douleurs se sont transmuées en douleur articulaires massives. Et un diagnostique de Spondylartrite a été posé.

Avant qu’il ne soit posé, j’ ai pu faire l’expérience des bains dérivatifs 3H00 par jour pendant une période de plus de trois mois en associant une alimentation renforçant les bonnes graisses oméga 3 animale et végétale.
Cette pratique m’ a permis de faire disparaître des douleurs qu’aucun médicament ne prenait en charge. Depuis le diagnostique, j ‘ai refusé toute prise en charge médicamenteuse compte tenu des effets délétères des anti-inflammatoires sur les intestins. Je n’ai eu a déploré que des états de fatigue liés à l’usage. Mais quand, il faut choisir entre la douleur et la fatigue, le choix est rapide. Soyez, simplement patient. Alors, que les médecins me demandaient de redémarer une activité physique un peu intense , ce dont j’étais incapable compte tenu de ma douleur et de ma fatigue. Le froid a permis de remobiliser le système lymphatique. Je poursuis , une alimentation riche en oméga 3. Des jeuns et je vis sans médicament. Et , je ne réutilise que ponctuellement les poches de froid.

Le travail de France Guillain me semble essentiel, parce qu’il agit sur un des deux piliers de notre immunité. le système lymphatique, le second étant l’intestin.
La connaissance de ce type de technique devrait faire partie d’un programme national d’éducation à la santé et à la prévention alors que se développent les maladies chroniques et auto-immunes pour lesquelles la médecine classique propose le plus souvent des soins médicamenteux fort coûteux pour tous, et dont les effets secondaires sont invasifs pour les malades.

Depuis, j’ai transmis cette technique a de nombreux amis. Comme pour tout soin , ce qui compte c’est l’observance, ceux qui ont été observant, y ont trouvé de réels bénéfices.

Valérie A.
50 ans