Transit intestinal

<

class="

">Les poches YOKOOL – c’est vital !>

Les pochettes YOKOOL sont un choix vital que j’ai fait voici plusieurs mois. Mon mari est devenu fan, lui aussi. Nous en avons acheté un certain nombre !

Voici les résultats : joie de vivre, idées claires, sommeil profond, libido sympa (merci !) et intestins libérés. C’est une thérapeutique de tout premier ordre. Je recommande !

Mado B
65 ans
<

class="

">Amélioration du transit avec YOKOOL>

Amélioration du transit intestinal

My R.
61 ans
<

class="

">J’utilise chaque jour les poches de gel YOKOOL et je les recommande vivement !>

Je ne peux plus me passer de mes poches de gel YOKOOL…..que j’utilise chaque jour (toute la journée quand je le peux).

A tel point que j’ai fini par commander la poche à glaçons que j’utilise pratiquement chaque nuit! C’est vraiment génial!!

J’ai une bien plus jolie silhouette et j’ai réussi à bien réguler mon transit, je ne suis plus jamais constipée… Je recommande vivement!

EVELYNE A.
63 ans
<

class="

">J’ai adopté définitement les poches YOKOOL !>

Je me suis mise aux bains dérivatifs -à l’eau- il y a environ 20 ans. J’avais réussi à trouver le livre de Mr Kuhne qui m’a passionnée.

Entrepris pour soulager des sinusites j’ai eu la surprise d’être débarrassée de calcifications dans les deux épaules (non sans douleurs !) et j’ai pu récupérer intégralement la mobilité de mes deux épaules (rotations complètes). Le tout sur environ deux ans, hé oui il faut du temps, l’une après l’autre et un peu de kiné aussi pour réapprendre aux muscles à travailler.

Puis j’ai lu le livre de F Guillain et j’ai adopté définitivement les poches de glace YOKOOL. Personnellement je ne les utilise pas la journée mais uniquement quand je me couche : je mets une poche de gel chaque soir et je m’endors comme un bébé.

Si j’ai des soucis, que je me réveille et si j’ai du mal à me rendormir, je remets une poche glacée et je me rendors plus facilement. La différence, je la mesure surtout quand je ne suis pas chez moi et que je ne peux pas les mettre : sommeil un peu moins bon et transit très ralenti ! Alors que je ne sais pas habituellement ce que c’est qu’être constipée.

Mon mari les utilise de la même façon et les ronflements sont plus légers ! C’est un bon point que je n’espérais pas. D’autre part, j’ai 57 ans et lui 59 et ni lui ni moi n’avons de cheveux blancs, ni diabète ni cholestérol. Nous ne prenons aucun médicament.

On pourrait penser que c’est génétique mais…je pense que les bains dérivatifs ET l’hygiène de vie y sont aussi pour beaucoup. Mon grand regret : quand je parlais des bains dérivatifs (aux constipés, aux insomniaques…) leurs yeux s’ouvraient en grand et ils se montraient intéressés mais…quand je les revoyaient des mois plus tard, aucun n’avait jamais essayé.

Tant pis pour eux. J’avoue ne plus en parler, sauf à ma famille ou sur les forums.

Béatrice L.
57 ans
<

class="

">J’ai testé avec succès en situation de gros stress et lors de crise d’herpès génital>

J’ai découvert les poches de gel selon la méthode France Guillain en 2012.

Je traversais un deuil douloureux, et des yo-yo émotionnels.

L’utilisation des poches de gel m’a apporté plusieurs bienfaits: Un apaisement, de la sérénité, Un sommeil de qualité dès le troisième jour, Ma peau sèche redevenue souple, Un meilleur transit intestinal, Et en cadeau bonus, mon ventre s’est retendu!

Après cinq mois d’utilisation régulière des poches de gel, j’ai franchi une nouvelle étape, celle de ne plus porter de culotte, chaque fois que possible.

Mon périnée est ainsi au frais de la façon la plus naturelle qui soit, et c’est encore plus facile à gérer. Les bénéfices sont les mêmes qu’avec les poches de gel.

J’ai tout de même gardé mes poches de gel et je les prête à d’autres personnes: avec le petit tissu de protection, c’est pratique et hygiénique!

Je les ai fait tester avec succès en situation de gros stress, et aussi lors de crise aggravée d’herpès génital, et cela a bien fonctionné.

Le principe de maintenir le périnée au frais est logique et naturel, c’est important de le comprendre. Merci France Guillain !

Céline V
47 ans
<

class="

">Les Bains Dérivatifs : un bien-être indéniable !>

je pratique depuis des années, un transit intestinal magnifiquement régulé … et un bien être indéniable , + la sensation de faire quelque chose de bon pour moi, de m’occuper de ma santé.

marie D.
65 ans
<

class="

">Je le conseille pour beaucoup de pathologies. Très facile à pratiquer>

Très bien en tout; meilleur sommeil, transit, humeur, circulation sanguine, plus d’énergie, moins de cheveux blancs, moins de douleurs inexpliquées, moins de fatigue….

Je le conseille pour beaucoup de pathologies. Très facile à pratiquer.

Christiane K.
57 ans
<

class="

">Je pratique les bains dérivatifs : Que des effets positifs !>

Je pratique les bains dérivatifs chaque jour, plusieurs heures depuis 3 ans.
Dès les premières séances j’ai constaté un changement dans ma silhouette, qui s’est affinée. Mon transit s’est régularisé et je n’ai plus de flatulences, quoique je mange, et je mange beaucoup de légumes, crus en particulier. Si la séance de bains dérivatifs dure jusqu’au coucher, mon sommeil est serein et profond. Si je me sens un peu flagada, une séance de plusieurs heures me redonne de l’énergie. Je n’en vois que des effets positifs. Je regrette une seule chose: ne pas avoir découvert cette technique bien avant.

Bien cordialement.

Veronique R.
54 ans
<

class="

">Grâce aux poches de gel YOKOOL mon transit intestinal est régulier>

Pour ce qui est d’être moins fatiguée et d’avoir moins de migraines, je ne fais pas vraiment le lien encore avec le port des pochettes YOKOOL, mais par contre je ressens un effet garanti sur le transit intestinal qui est beaucoup plus régulier et facile grâce aux pochettes !!

anne S.
50 ans
<

class="

">Je pratique le bain dérivatif et j’ai beaucoup d’améliorations>

Je pratique le bain dérivatif régulièrement depuis un peu plus de 6 mois. La qualité de mon sommeil s’est grandement améliorée, ainsi que mon transit.

Annie G.
46 ans
<

class="

">Enorme changement depuis utilisation de ces bains dérivatifs>

Enorme changement depuis utilisation de ces bains dérivatifs, plus aucun souci de transit intestinal et il me semble également que je suis moins frileuse.

Linou I.
50 ans
<

class="

">C’est un allié fantastique!>

Je pratique le Bain dérivatif depuis plus de 8 années. En 8 ans, j’ai vécu plusieurs étapes. Il y a 10 ans, je souffrais de boulimie. Le bain dérivatif m’a aidé a « assumer » les repas, et donc à ne plus avoir peur de garder la nourriture. 2 heures après le repas, 20 minutes de pratique avec de la lecture, suffisait à maintenir un équilibre sans prise de poids, tout en m’alimentant normalement. Cela m’a aidé à déculpabiliser, tout en regagnant confiance en mon corps.

Comme le décrit France Guillain, une semaine après une pratique régulière, j’ai constaté des selles très abondantes, non collantes, et non douloureuses.

Depuis les 8 dernières années, le bain dérivatif, ainsi que les poches de gel YOKOOL, ont fait parti de mes indispensables alliés, même durant les voyages.

Le sommeil est meilleur lorsqu’on prend le temps de pratiquer un BD le soir. Les douleurs passent assez facilement, la digestion est meilleure, l’endurance physique également, la souplesse est là même bien que les années passent et que la pratique du sport se fait aléatoirement. Les poches de gel aident à rester dynamique malgré plusieurs heures de travail assis. La pratique du BD soutien la concentration et permet au corps de se relaxer: des aliments peu ou mal adaptés au corps provoquent un stress physique, que le BD peut aisément atténuer.

Lorsque mon enfant a la fièvre, une poche de gel aide à l’endormir et à descendre la température. Elle n’a pratiquement jamais pris de doliprane pour cette raison.

C’est un allié fantastique!

Eo L.
35 ans
<

class="

">La pratique des bains dérivatifs ! Miraculeux !>

La pratique des bains dérivatifs m’a permis de retrouver un transit intestinal parfait et ceci en un temps record. De plus je suis beaucoup moins frileuse. Je suis moins assidue actuellement mais dès que j’ai un petit souci de santé ( rhume, maux de gorge…) je m’y remets et je guéris très vite ! Miraculeux !

Anne J.
54 ans
<

class="

">Le Bain Dérivatif a sauvé mon 2ème cerveau>

Jai démarré les bains dérivatifs à la suite d’une forte constipation lors de ma grossesse. je cherchais un moyen simple et naturel pour accélérer mon transit. Au départ peu d’effets.

je persiste mais je ne vois pas d’amélioration et puis je me rends compte que j’ai besoin d’avoir vraiment très chaud au moment du bain je décide donc de me couvrir en pratiquant Le Bain Dérivatif au-dessus d’une bassine et là au bout de 3 jours le transit c’est la révélation !

Transit parfait.Par la même occasion je m’intéresse à l’alimentation et au miam-ô-fruits! Jackpot. Aujourd’hui j’ai un peu délaissé la bassine et je pratique les poches YOKOOL uniquement quand je sens mon transit ralenti ou lorsque j’ai besoin d’être vraiment en forme avec peu d’heures de sommeil.

Ce n’est pas régulier je m’en sers par cycles et je sais pertinemment qu’il ne faudrait jamais s’arrêter tellement cela est régénérant. Typiquement, je mets la poche YOKOOL le soir avant de dormir sans vêtements. Aujourd’hui, j’ose affirmer que le bain dérivatif a sauvé mon 2ème cerveau d’une putréfaction assurée.

Merci à France Guillain (qui m’a souvent éclairée) et à toute son équipe.

Carole C.
33 ans
<

class="

">La poche YOKOOL est très efficace>

Très efficace et ce notamment en cas de constipation

Viviane J.
58 ans