Sommeil

<

class="

">Les poches YOKOOL – c’est vital !>

Les pochettes YOKOOL sont un choix vital que j’ai fait voici plusieurs mois. Mon mari est devenu fan, lui aussi. Nous en avons acheté un certain nombre !

Voici les résultats : joie de vivre, idées claires, sommeil profond, libido sympa (merci !) et intestins libérés. C’est une thérapeutique de tout premier ordre. Je recommande !

Mado B
65 ans
<

class="

">Je pratique depuis 4 ans et c’est vital pour moi>

Bonjour Cela fait déjà quatre ans que je pratique les bains dérivatifs Par rapport à mes amie du même âge quelle différence de silhouette d’énergie pas de douleur moins de rides sommeil excellent Anti stress

Il n’y a pas un seul jour où je ne pratique pas c’est vital pour moi même quand je voyage mes bambinettes me suivent Je diffuse l’information très très souvent à qui veut l’entendre

Merci France de ce partage

Frédérique A.
55 ans
<

class="

">J’utilise les poches de gel YOKOOL depuis une dizaine d’années>

J’utilise les poches de gel YOKOOL pour des bains dérivatifs depuis une dizaine d’années.

Les bienfaits de cette méthode naturelle sont pour ma part: une détente maximum donc un bon sommeil, un drainage des émonctoires, un maintien de poids associé à une alimentation équilibrée, des douleurs articulaires…moindres etc

bref je vous le conseille vivement

Magali A.
39 ans
<

class="

">Grâce aux Bains Dérivatifs, je me réveille en forme !>

J’ai testé les bains dérivatifs par intermittence.

Ce que j’ai remarqué, c’est un plus grande facilité à me lever la matin comme si au bon moment le corps se réveille parce qu’il a assez dormi. Je ne sais pas en dire plus pour l’instant.

Emma Z.
35 ans
<

class="

">J’ai adopté définitement les poches YOKOOL !>

Je me suis mise aux bains dérivatifs -à l’eau- il y a environ 20 ans. J’avais réussi à trouver le livre de Mr Kuhne qui m’a passionnée.

Entrepris pour soulager des sinusites j’ai eu la surprise d’être débarrassée de calcifications dans les deux épaules (non sans douleurs !) et j’ai pu récupérer intégralement la mobilité de mes deux épaules (rotations complètes). Le tout sur environ deux ans, hé oui il faut du temps, l’une après l’autre et un peu de kiné aussi pour réapprendre aux muscles à travailler.

Puis j’ai lu le livre de F Guillain et j’ai adopté définitivement les poches de glace YOKOOL. Personnellement je ne les utilise pas la journée mais uniquement quand je me couche : je mets une poche de gel chaque soir et je m’endors comme un bébé.

Si j’ai des soucis, que je me réveille et si j’ai du mal à me rendormir, je remets une poche glacée et je me rendors plus facilement. La différence, je la mesure surtout quand je ne suis pas chez moi et que je ne peux pas les mettre : sommeil un peu moins bon et transit très ralenti ! Alors que je ne sais pas habituellement ce que c’est qu’être constipée.

Mon mari les utilise de la même façon et les ronflements sont plus légers ! C’est un bon point que je n’espérais pas. D’autre part, j’ai 57 ans et lui 59 et ni lui ni moi n’avons de cheveux blancs, ni diabète ni cholestérol. Nous ne prenons aucun médicament.

On pourrait penser que c’est génétique mais…je pense que les bains dérivatifs ET l’hygiène de vie y sont aussi pour beaucoup. Mon grand regret : quand je parlais des bains dérivatifs (aux constipés, aux insomniaques…) leurs yeux s’ouvraient en grand et ils se montraient intéressés mais…quand je les revoyaient des mois plus tard, aucun n’avait jamais essayé.

Tant pis pour eux. J’avoue ne plus en parler, sauf à ma famille ou sur les forums.

Béatrice L.
57 ans
<

class="

">Très contente des poches de gel YOKOOL >

Très contente des poches de gel YOKOOL toute la famille a adopté cette pratique. Nous en sommes très contents. Amélioration du sommeil, meilleure circulation sanguine effet de jambes lourdes disparu. Je récents une plus grande résistance plus de coup de barre après le repas.

Je précise que nous avons commencé en même temps que les poches YOKOOL le miam-O-fruit trop bon génial.

En dégustant le miam O fruit j’ai redécouvert plein de saveurs oubliées du fait de la longue mastication donc meilleure digestion, plus de ballonnement. Il est vrai que je mangeais très très vite. que du résultat positif.

Jeanne-marie J.
51 ans
<

class="

">J’ai testé avec succès en situation de gros stress et lors de crise d’herpès génital>

J’ai découvert les poches de gel selon la méthode France Guillain en 2012.

Je traversais un deuil douloureux, et des yo-yo émotionnels.

L’utilisation des poches de gel m’a apporté plusieurs bienfaits: Un apaisement, de la sérénité, Un sommeil de qualité dès le troisième jour, Ma peau sèche redevenue souple, Un meilleur transit intestinal, Et en cadeau bonus, mon ventre s’est retendu!

Après cinq mois d’utilisation régulière des poches de gel, j’ai franchi une nouvelle étape, celle de ne plus porter de culotte, chaque fois que possible.

Mon périnée est ainsi au frais de la façon la plus naturelle qui soit, et c’est encore plus facile à gérer. Les bénéfices sont les mêmes qu’avec les poches de gel.

J’ai tout de même gardé mes poches de gel et je les prête à d’autres personnes: avec le petit tissu de protection, c’est pratique et hygiénique!

Je les ai fait tester avec succès en situation de gros stress, et aussi lors de crise aggravée d’herpès génital, et cela a bien fonctionné.

Le principe de maintenir le périnée au frais est logique et naturel, c’est important de le comprendre. Merci France Guillain !

Céline V
47 ans
<

class="

">Je le conseille pour beaucoup de pathologies. Très facile à pratiquer>

Très bien en tout; meilleur sommeil, transit, humeur, circulation sanguine, plus d’énergie, moins de cheveux blancs, moins de douleurs inexpliquées, moins de fatigue….

Je le conseille pour beaucoup de pathologies. Très facile à pratiquer.

Christiane K.
57 ans
<

class="

">Je pratique les bains dérivatifs : Que des effets positifs !>

Je pratique les bains dérivatifs chaque jour, plusieurs heures depuis 3 ans.
Dès les premières séances j’ai constaté un changement dans ma silhouette, qui s’est affinée. Mon transit s’est régularisé et je n’ai plus de flatulences, quoique je mange, et je mange beaucoup de légumes, crus en particulier. Si la séance de bains dérivatifs dure jusqu’au coucher, mon sommeil est serein et profond. Si je me sens un peu flagada, une séance de plusieurs heures me redonne de l’énergie. Je n’en vois que des effets positifs. Je regrette une seule chose: ne pas avoir découvert cette technique bien avant.

Bien cordialement.

Veronique R.
54 ans
<

class="

">Je crois que je ne pourrais plus m’en passer.>

Je pratique le bain dérivatif depuis 1 an et demi de façon « intermittente ».

J’y trouve une nette amélioration de mon état de santé et notamment au niveau des migraines (quasi disparues), du tonus, du sommeil, du cycle hormonal (revenu à la « normale ») et du bien-être.

Je crois que je ne pourrais plus m’en passer.

Anne L.
39 ans
<

class="

">j’ai pu constater un grand nombre de bénéfices des bains dérivatifs>

Bonjour, j’ai pu constater un grand nombre de bénéfices des bains dérivatifs (sommeil un peu moins léger, meilleure digestion – associés au miam ô fruit -, peau plus belle, entre autres), dont un qui me laissait tout à fait perplexe au départ tellement je le pensais impossible à atteindre, à savoir une plus grande continence pour les règles.

Je suppose qu’il est également le résultat d’une meilleure écoute de mon corps, mais je constate aussi que les effets des bains se poursuivent même quand parfois on interrompt leur pratique (je sais qu’il vaut mieux continuer tout le temps, mais parfois la vie fait que c’est compliqué).

Claire B.
36 ans
<

class="

">J’ai ressenti un profond bien-être, je n’ai plus de douleurs, jambes lourdes etc…>

je ne les utilise pas encore assez régulièrement mais déjà dès le début de l’utilisation, j’ai ressenti un profond bien être, je m’endors facilement (je m’en sers d’ailleurs souvent lorsque je fais des insomnies!), plus de douleurs de jambes lourdes, règles moins douloureuses, et disparition d’un grain de beauté naissant…

Depuis trois semaines, je les utilise chaque jour, 3 heures par jour, pour effectuer un grand nettoyage, pour perdre du poids, faire repousser mes cheveux, et de leur couleur naturelle, atténuer des varices récentes!

je retémoignerai dans quelques mois avec plaisir!

Katia M.
41 ans
<

class="

">Je pratique avec YOKOOL tous les jours>

Je mets une YOKOOL tous les matins, si je peux je renouvelle 1 ou 2 fois de suite, cela me libère le système digestif, et contribue à ne pas être constipé.

Le soir avant de dormir, cela me rafraîchit au niveau circulatoire, et je dors mieux car je sens la fraîcheur descendre dans les jambes, et me permet de mieux dormir. M’aide aussi à digérer le repas du soir.

MAGALI C.
56 ans
<

class="

">Je ressens un grand bien-être physique et mental>

Je pratique le bain dérivatif avec les poches de gel depuis plusieurs mois à raison de 4 à 5 h par jour et en ressens un grand bien être physique et mental, en cas de fatigue, de nervosité. La qualité de mon sommeil s’est améliorée car cette pratique a en effet très calmant au niveau mental. Je ne peux plus m’en passer tant les bienfaits se font sentir jour après jour… Un peu plus de mal à le faire cependant pendant les périodes de grand froid mais dès que les beaux jours reviennent, je m’y remets aussitôt.

Céline M.
52 ans
<

class="

">Je pratique le bain dérivatif et j’ai beaucoup d’améliorations>

Je pratique le bain dérivatif régulièrement depuis un peu plus de 6 mois. La qualité de mon sommeil s’est grandement améliorée, ainsi que mon transit.

Annie G.
46 ans
<

class="

">Je suis contente des résulats avec la Méthode France GUILLAIN>

Bonjour, Je suis contente des résultats avec la méthode France Guillain.

Je dors mieux, je n’ai plus de migraine, je ne suis plus constipée, j’ai moins de cheveux blancs, j’ai moins de cellulite. Je suis guérie de la cystite intertielle qui me faisait vraiment souffrir.

J’avais un cors au dessous du pied depuis plus de 20 ans qui était douloureux, cette semaine , je me suis apperçu qu’il avait disparu, laissant la peau lisse. Je n’ai plus les yeux secs.

Je n’ai plus de sécheresse vaginale; donc une meilleure sexualité. Le miam-ô-fruit et le miam-ô-5 (l’importance de la cuillère à soupe de légumineuse et de l’huile) ainsi que le bain dérivatif avec la poche fraîche spéciale YOKOOL appliquée le plus souvent; tout cela fait maintenant parti de ma routine de vie et je suis vraiment bien.

Je prends une marche de 30 minutes par jour avec un peu de soleil. Maintenant j’aimerais avoir moins de varices, alors je continue… Merci pour tout, France Guillain et ton équipe! Françoise

Francoise C
58 ans
<

class="

">C’est un allié fantastique!>

Je pratique le Bain dérivatif depuis plus de 8 années. En 8 ans, j’ai vécu plusieurs étapes. Il y a 10 ans, je souffrais de boulimie. Le bain dérivatif m’a aidé a « assumer » les repas, et donc à ne plus avoir peur de garder la nourriture. 2 heures après le repas, 20 minutes de pratique avec de la lecture, suffisait à maintenir un équilibre sans prise de poids, tout en m’alimentant normalement. Cela m’a aidé à déculpabiliser, tout en regagnant confiance en mon corps.

Comme le décrit France Guillain, une semaine après une pratique régulière, j’ai constaté des selles très abondantes, non collantes, et non douloureuses.

Depuis les 8 dernières années, le bain dérivatif, ainsi que les poches de gel YOKOOL, ont fait parti de mes indispensables alliés, même durant les voyages.

Le sommeil est meilleur lorsqu’on prend le temps de pratiquer un BD le soir. Les douleurs passent assez facilement, la digestion est meilleure, l’endurance physique également, la souplesse est là même bien que les années passent et que la pratique du sport se fait aléatoirement. Les poches de gel aident à rester dynamique malgré plusieurs heures de travail assis. La pratique du BD soutien la concentration et permet au corps de se relaxer: des aliments peu ou mal adaptés au corps provoquent un stress physique, que le BD peut aisément atténuer.

Lorsque mon enfant a la fièvre, une poche de gel aide à l’endormir et à descendre la température. Elle n’a pratiquement jamais pris de doliprane pour cette raison.

C’est un allié fantastique!

Eo L.
35 ans
<

class="

">Meilleur sommeil avec les poches YOKOOL !>

Depuis que je fais les bains dérivatifs avec des poches YOKOOL mon sommeil est bien meilleur . je suis ravie et je continue tous les jours lorsque je suis chez moi. bien cordialement.

sylvie R.
75 ans
<

class="

">UN GRAND MERCI ! je suis en forme>

Bonjour France, J’ai relu votre méthode pour la 3ème fois en 6 ans. Je suis toujours aussi amusée par votre humour.

Après avoir pratiqué le bain dérivatif à plusieurs reprises dans ma vie avec succès, cette fois-ci avec l’association du miam-Ô-fruits les résultats sont plus probants car j’avais plus de troubles.

Fuites urinaires plus rien, le problème de sommeil depuis l’âge de mes 20 ans n’est plus qu’un mauvais souvenir. Je dors comme un bébé et me lève rarement la nuit seulement au bout d’un mois de pratique. Une douleur dans l’épaule a disparu.

j’ai l’esprit plus clair et une meilleure concentration. Je me lève plus tôt et suis en forme.

Un grand merci ! Cette fois, vu mon âge je suis décidée à pratiquer jusqu’à la fin de mon séjour sur terre car je veux vieillir en forme pour être le plus libre possible.

Maryse D.
67 ans
<

class="

">Je pratique les Bains Dérivatifs depuis 12 ans>

Je pratique les bains dérivatifs depuis 12 ans, plus assidûment depuis 1 an (je porte les poches de gel YOKOOL environ 6 jours sur 7, entre 4 à 7 heures par jour).

J’ai constaté les améliorations suivantes : plus de vitalité, moins de fatigue, besoin de moins de sommeil, et la disparition de certains symptômes désagréables comme : acouphènes, douleurs gingivales.

Jocelyne B.
57 ans
<

class="

">Je ne lâcherai jamais cette Méthode, ça a changé ma vie !>

J ai commencé les bains dérivatifs suite à des douleurs aux cervicales et au dos à cause de mon travail physique (névralgies cervico-braciales, syndrome du défilé, tendinite) qui provoquaient en plus des migraines, acouphènes, problème de sommeil,
je ne supportais plus les Anti inflammatoires à force d’en prendre, je me suis donc lancée, rien à perdre, au bout de 15 jours je dormais déjà un peu mieux, en un mois j’avais perdu une taille de pantalon (je ne suis pas très épaisse déjà à la base) mais j’avais une mauvaise alimentation, mes goûts ont changé, au bout de 3 mois je dormais comme un bébé, 8h tapante par nuit avec une super forme au réveil, mes douleurs avaient diminué de 70%,pratiquement plus de médicaments juste quelques doliprane en cas de grosse crise, ma peau s’est raffermie, mes vergetures ont diminué, les migraines et acouphènes ont disparu.

Voilà maintenant 3 ans que je pratique tous les jours entre 2 à 8h par jour, je fais aussi le miam-ô-fruit car c’est grâce à ça que je me suis rendu compte que l’alimentation jouait sur mes douleurs, depuis 3 ans pas un rhume alors que j’étais souvent malade, j’ai une pêche d’enfer, je ne tiens pas en place, c’est dingue tout ce que je peux faire dans une journée et sans avoir la fatigue, et quand je me couche je m’endors direct, moins de problèmes de digestion aussi, mes enfants le font aussi, pour la fièvre, le mal de ventre, l’acné… Je ne lâcherai jamais cette méthode, ça a changé ma vie !!

Charlotte B.
35 ans
<

class="

">2 mois de pratique et mon sommeil est amélioré>

Je connais mais pratique seulement depuis deux mois et pour l’instant, c’est mon sommeil qui est amélioré.

Martine C.
69 ans
<

class="

">Le Bain Dérivatif a sauvé mon 2ème cerveau>

Jai démarré les bains dérivatifs à la suite d’une forte constipation lors de ma grossesse. je cherchais un moyen simple et naturel pour accélérer mon transit. Au départ peu d’effets.

je persiste mais je ne vois pas d’amélioration et puis je me rends compte que j’ai besoin d’avoir vraiment très chaud au moment du bain je décide donc de me couvrir en pratiquant Le Bain Dérivatif au-dessus d’une bassine et là au bout de 3 jours le transit c’est la révélation !

Transit parfait.Par la même occasion je m’intéresse à l’alimentation et au miam-ô-fruits! Jackpot. Aujourd’hui j’ai un peu délaissé la bassine et je pratique les poches YOKOOL uniquement quand je sens mon transit ralenti ou lorsque j’ai besoin d’être vraiment en forme avec peu d’heures de sommeil.

Ce n’est pas régulier je m’en sers par cycles et je sais pertinemment qu’il ne faudrait jamais s’arrêter tellement cela est régénérant. Typiquement, je mets la poche YOKOOL le soir avant de dormir sans vêtements. Aujourd’hui, j’ose affirmer que le bain dérivatif a sauvé mon 2ème cerveau d’une putréfaction assurée.

Merci à France Guillain (qui m’a souvent éclairée) et à toute son équipe.

Carole C.
33 ans
<

class="

">Je pratique le bain dérivatif car il me permet de mieux dormir>

Je pratique le bain dérivatif car il me permet de mieux dormir.

Il préserve de l’embonpoint surtout après un diner un peu copieux le soir avec des amis donc meilleure élimination de la graisse abdominale.

On peut si l’on est très assidu perdre quelques kilos… Moi je ne peux plus m’en passer.

michele m.
65 ans